En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services, susceptibles de vous proposer des offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies assurant le bon fonctionnement de nos services, susceptibles de vous proposer des offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

SHOP ONLINE : livraison offerte à domicile dès 99€ I Retours 60 jours I CLICK & COLLECT : retrait en boutique ouvert - En savoir plus

INTIMACY

L’art au féminin

Engagées, touchantes, audacieuses et talentueuses, les femmes ont imposé leur style dans tous les arts. Voici quelques-unes d’entre elles.

Niki de Saint-Phalle. Sculptrice, peintre, plasticienne et même réalisatrice, elle est une pure autodidacte. Elle gagne toutefois très vite le respect de ses pairs et intègre le groupe des Nouveaux Réalistes aux côtés de César, Christo ou Yves Klein. Sa vie et ses engagements féministes sont au cœur de son œuvre, devenue iconique notamment au travers des monumentales sculptures Nanas, femmes géantes aux courbes plantureuses et saturées de couleurs vives.

Pénélope Bagieu. Son humour et sa modernité ont fait d’elle l’une des plus fameuses dessinatrices de BD. Sous ses crayons, les joies de la vie de couple ou des célibataires sont à mourir de rire. Les aventures de sa Joséphine se sont même transformées en deux films avec Marilou Berry dans le rôle-titre. Féministe convaincue, elle rend hommage aux femmes qui ont bravé les interdits et les normes sociales au travers de portraits réunis dans ses deux livres Culottées – Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent.

Mona Chollet. Journaliste au Monde Diplomatique, écrivaine et essayiste, elle défend la cause féministe au travers d’ouvrages qui pourfendent tant les diktats de la mode et de la beauté que les injonctions sociales autour de la maternité ou les volontés d’indépendance des femmes. Dans son dernier ouvrage Sorcières : la puissance invaincue des femmes, elle s’est également penchée sur l’histoire des sorcières et des chasses dont elles firent l’objet.

Joséphine Baker. Chanteuse, danseuse et comédienne, elle est restée célèbre pour sa « jupe de bananes » qui lui servait de costume sur la scène des cabarets parisiens et pour son inoubliable chanson J’ai deux amours. Membre de la Résistance pendant la guerre, elle s’implique également dans le mouvement américain des droits civiques. Femme de cœur, elle recueille et adopte douze enfants de toutes les origines et crée avec eux sa famille, qu’elle appelle sa « tribu arc-en-ciel ».

Beyoncé, Angèle et Lio. Pourquoi elles ? Parce que ces femmes osent tout, cassent les codes et disent haut et fort ce que d’autres pensent tout bas. Single Ladies, Balance ton quoi, Les brunes ne comptent pas pour des prunes… Trois styles, trois générations d’artistes pour un girl power joyeux, plein d’optimisme et qui fait du bien.

Cindy Sherman. En se mettant elle-même en scène dans ses photographies, en modelant son corps dans des costumes étonnants et des attitudes parfois provocatrices, cette Américaine veut mettre en avant -et dénoncer- la place de la femme et sa représentation dans la société. Untitled Films Stills, Fashion, Sex Pictures ou Broken Dolls comptent parmi ses œuvres les plus fameuses.

}}